« Un travail préparatoire bien pensé offre de plus grandes possibilités d’amélioration lorsque l’on choisit d’utiliser de l’acier à très haute limite d’élasticité sur de nouveaux produits », explique Claes Olsson, concepteur et spécialiste de la résistance à la fatigue à TechStrat AB qui s’occupe essentiellement de formation en conception et en calcul de la résistance. « SSAB a largement contribué à simplifier l’utilisation des nuances d’acier moderne. Dans mon travail, j’ai souvent utilisé le Manuel sur les tôles en acier pour vérifier des données ou trouver des idées. La nouvelle édition du manuel est encore meilleure que la précédente. »

Joachim Larsson, responsable du groupe d’experts Conception au Knowledge Service Center de Borlänge (Suède) explique que ses spécialistes répondent souvent à des questions sur de nouveaux designs pour des clients souhaitant utiliser de l’acier à très haute limite d’élasticité. « Souvent, il s’agit de les aider à interpréter les résultats de l’analyse par éléments finis, précise M. Larsson. Dans ces cas-là, notre longue expérience est un atout précieux. »

Joachim Larsson partage l’opinion de Claes Olsson : une réflexion approfondie avant la conception et la construction présente de nombreux avantages. « Sur certaines applications, il est possible de réduire le poids de 60 %, argumente-t-il. Si le poids importe peu, cette marge peut être utilisée pour améliorer les performances du produit ou pour diminuer les coûts. »